Get Adobe Flash player

Articles

 
Halte aux cambriolages

HALTE AUX CAMBRIOLAGES

AIDEZ LA GENDARMERIE A VOUS PROTEGER

 

1 - PREVENTION

 

Afin de prévenir tout vol dans votre résidence, que ce soit en votre présence (notamment la nuit), ou en votre absence n’oubliez pas votre rôle important pour la sécurité passive de vos biens, dans de nombreux cas réels, l’application des mesures suivantes aurait permis d’éviter un préjudice conséquent :

-          présence de « double verrou » aux issues avant et arrière (un mur de 2 m de haut n’arrêtera pas des malfaiteurs déterminés)

-          portes de garages, caves, sous-sol et fenêtres fermées en votre absence

-          clefs de véhicule, papiers d’identité, cartes bancaires et chéquiers non posés en évidence dans votre domicile, de jour comme de nuit

-          simple dispositif d'alarme

La sécurité active s'applique en revanche plus particulièrement face au démarchage au domicile et dépannage en tout genre. A moins de connaître la personne que vous attendiez, avant d’ouvrir, demandez des précisions, demandez si la mairie a été avisée, votre vigilance gênera toujours cet homme ou cette femme qui comprendra qu’ici les citoyens sont solidaires et observateurs. En l’absence de votre voisin, simplement depuis votre fenêtre, appelez celui ou celle que vous ne connaissez pas et qui se trouve dans sa cour, cela suffit bien souvent à déstabiliser.

 

Soyez vigilant, solidaire, et faites preuve de civisme,

N’hésitez plus

Prévenez la gendarmerie de tout fait ou comportement particulier non habituel en le signalant au 17 ou en contactant directement les gendarmes de votre communauté de brigades au numéro  02.96. 84. 60.17

2 - REACTION 

  • Dès la commission d’un fait, ou simple témoin, avisez aussitôt le 17

Le centre opérationnel de la gendarmerie a la capacité de diffuser plus rapidement l’information à toutes les unités de gendarmerie et de police déjà présentes sur le département, tout en sollicitant l’intervention d’une patrouille de la communauté de brigades de votre secteur.

  • Habituez-vous à être précis

Le descriptif de la voiture (marque, type, couleur et immatriculation), le signalement (corpulence, âge, tenue vestimentaire) des personnes impliquées faciliteront la recherche immédiate des auteurs.

Sur les lieux ne touchez à rien et évitez de pénétrer dans les pièces visitées pour permettre le relevé d’indices, et attendez le passage des gendarmes pour commencer à évaluer le préjudice (dégâts, objets dérobés). Le dépôt de plainte avec le détail du préjudice (inventaire précis) peut intervenir les jours suivants.

 

C’est ensemble,

dans le cadre d’un réel partenariat élus, citoyens et services de gendarmerie, que nous progresserons dans la lutte contre la délinquance.